Formation en alternance : formation initiale et continue

Formation en alternance

Publié le : 18 mars 20153 mins de lecture

La formation professionnelle tout au long de la vie s’organise sur le principe suivant : au cours de la jeunesse, chacun suit une formation initiale, d’abord élève puis étudiant d’autres décident de s’engager dans la vie active plus ou moins tôt en bénéficiant d’une formation professionnelle continue tout au long.

Mais comment définir la formation initiale, celle par tout commence. Elle concerne tous les jeunes sous statuts scolaire et universitaire ainsi que les apprentis et se compose entre autres de l’enseignement professionnel, de l’enseignement supérieur, de l’apprentissage. Tout d’abord donc, l’enseignement professionnel, organisé par les lycées professionnels, il a pour objectif de donner à des jeunes issus du collège une formation professionnelle qualifiée. Il prépare en deux ans au certificat d’aptitude professionnel (CAP) ou au brevet d’études professionnelles (BEP). En quatre ans au baccalauréat professionnel (BAC Pro). Ces diplômes offrent une qualification dans un métier. Seconde étape, l’enseignement supérieur qui propose des filières longues (licences, maîtrises, DESS, diplômes de grandes écoles).

L’ensemble de ces diplômes peuvent être préparé dans le cadre d’un contrat de travail particulier: le contrat d’apprentissage. Il propose aussi des filières courtes à vocation professionnelle préparant soit à un diplôme universitaire de technologie (DUT), soit à un brevet de technicien supérieur (BTS). Ou encore, autre possibilité : l’entrée en apprentissage qui permet de dispenser à des jeunes âgés de 16 à 25 ans une formation générale, théorique et pratique, pour acquérir un diplôme ou titre à finalité professionnelle qui peut aller du CAP/BEP (le plus souvent) jusqu’au diplôme d’ingénieur. Il offre aussi la possibilité de l’enseignement en alternance.

Pendant le contrat d’apprentissage, le jeune est apprenti, c’est-à-dire à la fois salarié d’une entreprise et apprenant dans un centre de formation d’apprentis (CFA), ou dans un lycée professionnel. Autre forme : la formation professionnelle continue dont la construction laisse une place importante à la négociation collective et qui comporte des modalités d’accès variant en fonction du statut de chacun. Les partenaires sociaux et l’État ont créé et mis en place une panoplie de dispositifs différents qui prennent en compte les différents statuts individuels et des problèmes spécifiques de formation. Ces dispositifs sont : le plan de formation, le congé individuel de formation, les contrats et périodes de professionnalisation. Deux dispositifs plus récents sont apparus début 2015, le compte personnel de formation CPF ainsi que le conseil en évolution professionnel ayant pour but de développer les compétences professionnelles.

Plan du site